Au Coeur Ancestral

Baker Hotel

Baker Hotel

Baker Hotel Source google

Le Baker Hotel Mineral Wells est situé à environ 80 kilomètres à l’Ouest de Fort Worth, dans l’Etat du Texas aux Etats-Unis.

En effet, cet hôtel aurait encore 49 esprits qui revendiquent encore cet endroit !

C’est aussi un lieu qui est très accueilli par les chasseurs de fantômes.

Le Baker Hotel ouvre ses portes le 22 novembre 1929 pour 1 250 000 $, trois semaines après le célèbre krach boursier de 1929.

Ce magnifique hôtel classique en briques de pierre, décoré de belles sculptures, comportant 14 étages, avec 452 chambres, fût développé par le visionnaire TB Baker, mais le style art déco par l’ingénieur Wyatt Hendrick.

Certaines personnalités célèbres comme Bonnie and Clyde, les Three Stooges, Clarke Gable, Will Rogers, Marlène Dietrich, Judy Garland et Ronald Reagan pour en nommer que quelques-uns furent locataires de cet hôtel.

Malheureusement le Baker Hotel à Mineral Wells fermera ses portes en 1972.

Sauf, que maintenant l’hôtel est devenu une icône, stimulée en partie par les récits paranormaux défilant dans ce lieu.

En effet, il y aurait des histoires de hantises bien avant la fermeture comme l’entité féminine connue sous le nom de Dame en blanc,  la femme du septième étage, elle serait peut-être la maîtresse du directeur de l’hôtel, qui aurait sauté de l’immeuble à cause de sa liaison.

D’ailleurs, certaines personnes racontent que la dame du septième étage séjournait à l’angle sud-est et beaucoup disent avoir senti son parfum et son esprit, qu’elle serait même coquette avec les hommes qui lui plairaient.

On dit aussi d’après une femme de chambre de l’hôtel, qu’elle trouvait souvent des lunettes dans la chambre avec des taches de rouge à lèvres sur les bords, quand personne ne se trouverait dans la pièce.

Aujourd’hui, Jane Catrett et Ronny Walker gère désormais le bâtiment et organise des visites de ce lieu, ainsi que les rapports de quelques observations étranges.

Un soir Ronny dit qu’elle aurait entendu dans le hall principal au premier étage le son distinct d’une femme en haut talon circulé dans le hall.

Une autrefois, c’est au septième étage lorsqu’elle réinitialisait un disjoncteur électrique sur les lumières de Noël qui se déclenchait chaque nuit sans aucune raison, que Ronny sent une personne invisible qui s’avançait vers sa gauche doucement pour ne pas la déranger, surpris elle se retourna mais ne vit personne, qu’elle aurait aussi parlé aux fantômes possibles et leur a assuré qu’il ne leur voulait aucun mal, depuis les lumières ne se sont plus jamais éteintes.

Au premier étage, dans la salle Brazos, un ancien groupe combattants de la Seconde Guerre mondiale et accompagné de leurs épouses dit avoir attendu des bruits de vaisselle et d’argenterie ainsi que des voix avec une musique d’orchestre en arrière-plan.

Dans les années 1990, le personnel travaillant dans la banque en face de l’hôtel dit avoir remarqué que plusieurs fenêtres s’ouvraient et se refermaient à certains étages, sauf qu’il n’y a personne dans l’hôtel et même pas un gardien.

On raconte aussi qu’aux 11 étages, Baker serait mort dans sa suite, qu’aujourd’hui il hanterait les couloirs pour admirer son chef-d’œuvre, que les guides proposant la visite frappent toujours aux portes de la suite Baker afin de ne pas irriter Baker en les faisant entrer.

Des témoins affirment même qu’ils sentiraient la fumée d’un cigare dans la suite de Baker et que des objets personnels se trouvant dans leurs sacs disparaissent, mais plus tard les retrouveront allongés sur le sol en fin de journée.

On dit également qu’un groom, qui serait un jeune ouvrier aurait eu un accident avec un ascenseur où il serait mort coupé en deux par l’ascenseur dans les années 50, que par certains moments on pourrait l’apercevoir avec seulement que la moitié supérieure de son corps.

On parle aussi d’un petit garçon décédé en 1933 d’une leucémie, qui marcherait dans les couloirs de l’hôtel et serait même un des rares fantômes à communiquer avec certains médiums locaux pour demander de l’aide.

Une autre histoire de manifestation serait l’entité d’un petit garçon en fauteuil roulant se promener dans l’hôtel.

Bien que certains chasseurs de fantômes disent avoir des preuves tangibles recueillies lors de leurs enquêtes sur le Baker Hotel, tels que des EVP, des voix et des orbes, qui auraient même eu des expériences personnelles.

Il y aurait un médium, qui affirmerait que le Baker Hotel peut ressembler à un hôtel plein d’âmes torturées, mais ce serait exactement le contraire, car ces esprits sont revenus ou seraient restés en raison de la grande paix et de la détente qu’ils auraient trouvées lors de leur séjour dans cet hôtel.

Alors, si le cœur vous en dit de passer un petit séjour à l’hôtel Baker, il est possible de rencontrer une de ces entités qui séjourne à Baker Hotel.

Au premier étage, dans la salle Brazos, un ancien groupe combattants de la Seconde Guerre mondiale et accompagné de leurs épouses dit avoir attendu des bruits de vaisselle et d’argenterie ainsi que des voix avec une musique d’orchestre en arrière-plan.

Dans les années 1990, le personnel travaillant dans la banque en face de l’hôtel dit avoir remarqué que plusieurs fenêtres s’ouvraient et se refermaient à certains étages, sauf qu’il n’y a personne dans l’hôtel et même pas un gardien.

On raconte aussi qu’aux 11 étages, Baker serait mort dans sa suite, qu’aujourd’hui il hanterait les couloirs pour admirer son chef-d’œuvre, que les guides proposant la visite frappent toujours aux portes de la suite Baker afin de ne pas irriter Baker en les faisant entrer.

Des témoins affirment même qu’ils sentiraient la fumée d’un cigare dans la suite de Baker et que des objets personnels se trouvant dans leurs sacs disparaissent, mais plus tard les retrouveront allongés sur le sol en fin de journée.

On dit également qu’un groom, qui serait un jeune ouvrier aurait eu un accident avec un ascenseur où il serait mort coupé en deux par l’ascenseur dans les années 50, que par certains moments on pourrait l’apercevoir avec seulement que la moitié supérieure de son corps.

On parle aussi d’un petit garçon décédé en 1933 d’une leucémie, qui marcherait dans les couloirs de l’hôtel et serait même un des rares fantômes à communiquer avec certains médiums locaux pour demander de l’aide.

Une autre histoire de manifestation serait l’entité d’un petit garçon en fauteuil roulant se promener dans l’hôtel.

Bien que certains chasseurs de fantômes disent avoir des preuves tangibles recueillies lors de leurs enquêtes sur le Baker Hotel, tels que des EVP, des voix et des orbes, qui auraient même eu des expériences personnelles.

Il y aurait un médium, qui affirmerait que le Baker Hotel peut ressembler à un hôtel plein d’âmes torturées, mais ce serait exactement le contraire, car ces esprits sont revenus ou seraient restés en raison de la grande paix et de la détente qu’ils auraient trouvées lors de leur séjour dans cet hôtel.

Alors, si le cœur vous en dit de passer un petit séjour à l’hôtel Baker, il est possible de rencontrer une de ces entités qui séjourne à Baker Hotel.

Cordialement votre admin.

Spirituellement vôtre.

×