Au Coeur Ancestral

Epping Forest

 

Epping Forest.

Epping Forest

Epping Forest Source google

 

Epping Forest est une ancienne forêt royale avec un riche paysage boisé au sud Est de l’Angleterre entre le nord Est du Grand Londres et le comté d’Essex d’où d’ailleurs son nom fut donné au district d’Epping Forest qui englobe une partie de la forêt et d’un certain nombre de villes et villages dont la ville d’Epping.

Sauf qu’Epping Forest est surtout connu pour un lieu chargé d’histoires hantées que les fans du paranormal comme les chasseurs de fantômes aiment aller sur les lieux pour leurs histoires fantomatiques, de sorcelleries, de meurtres et même pour les batailles célèbres, c’est pourquoi les habitants prétendent que ces lieux sont hantés et surtout sources de phénomènes étranges.

Beaucoup de personnes diront avoir vu le fantôme de Boudicca, la reine de la tribu Iceni, un cavalier fantôme sur son cheval noir portant un tricorne et une cape, même un cavalier sans tête chevauchant dans les bois, une jeune fille qui aurait été noyée et parfois un motard et une calèche dans les bois.

On dit que dans la forêt Epping qu’ils existent des dizaines d’esprits inquiets qui errent dans les bois d’Epping.

On a à Hangmans Hill la colline des pendus, en effet, on pense que trois hommes auraient été pendus, accusés à tort et seraient réellement innocents.

Que dans la zone boisée de la colline du pendu on pourrait apercevoir la figure d’un homme et entendre des cris épouvantables.

Que les gens ayant leurs véhicules au point mort commencent à sentir la voiture bouger et monter la pente, que lorsque leur véhicule a atteint le sommet de la colline la voiture s’arrête, mais toujours dirigée vers le haut, mais les habitants pensent que ces voitures seraient traînées par l’esprit d’un bourreau qui traînait les criminels jusqu’au bout de la colline avant d’être pendus.

La forêt d’Epping n’est pas seulement un lieu boisé, il y a également plusieurs petit plan d’eau où certains d’entre eux sont hantés comme la petite fille noyée qui ne s’attarde pas seulement sur l’eau, mais se promène aussi dans la forêt.

On raconte qu’il y aurait trois cents ans qu’un jeune couple est tombés amoureux, sauf que cette relation ne pouvait censée être, que les obligations de la société les séparaient jusqu’à que ce couple se retrouve pour ce suicidé ensemble dans la forêt d’Epping Forest, qu’aujourd’hui on le connaît sous le nom de Suicide Pool, que l’eau est trouble et sombre, qu’aucun oiseau ne chante et aucun animal ne visite le lac, que les visiteurs qui se rendent sur ce lieu affirment que l’étang les attire et qu’ils ressentent le besoin de se suicider, que depuis des siècles des suicides ont été commis sur le bassin, qu’une jeune femme s’est suicidée et notamment un jeune enfant, voilà pourquoi on parle souvent de ce lieu comme la piscine de suicide.

Comme je l’ai cité dans la première partie, Epping Forest est une ancienne forêt très boisée et de nombreux lacs, mais c’est aussi un lieu chargé d’histoires hantées que les chasseurs de fantômes adorent pour observer toutes les sources de phénomènes paranormaux.

La grotte de Turpin était la cachette du célèbre voleur Richard Dick Turpin né en 1705 est mort par pendaison le 7 avril 1739 près d’York dont les exploits seront romancés après son exécution, en effet Dick Turpin se cachait dans cette grotte tout en surveillant la route pour voler tous ceux qui passaient devant.

Aujourd’hui, on raconte que l’on peut croiser Dick Turpin errant dans la forêt et certains visiteurs disent même que la grotte est toujours un refuge pour lui, car son fantôme a été vu à plusieurs reprises.

A High Beach on peut apercevoir un homme portant un tricorne avec une cape sur un cheval noir et au rond-point de Wake Arms qui est un lieu surtout reconnu pour les accidents on pourrait voir un cycliste sans tête et un car postal tiré par des chevaux seulement aux alentours de minuit.

A Hollow Ponds à Wanstead on peut voir également une silhouette sombre, à Highams Park Lake c’est une femme grise qui serait à la recherche de son âme perdue et à Epping High Road au rond point on voit d’après certaines personnes une fille en blouse blanche et attendre une sorte de chevauchée mais sans chevaux.

On a également l’église des Saints Innocents où on pense que ce lieu fut l’endroit de rituels sataniques, de cannibalisme et des guerres tribales, sans oublier une silhouette grise circulant sur la route, que les gens ressentent un sentiment de maladie, d’une atmosphère oppressante, de désorientation, que l’on pourrait même apercevoir des objets apparaître et pourtant ne se trouveraient pas là auparavant, sans oublier des maux de têtes et de la fatigue.

On dit même que sur la route menant au camp de Loughton qu’il y aurait une créature du genre d’un chien, qu’une silhouette blanche serait vue dans les bois et que l’on attendrait des pas de personnes raisonner sauf qu’il n’y a personne.

On aurait aussi observé des lumières dans la zone du camp, de ressentir un homme debout à coté de soi, des lumières bleues aussi, des marches et des ombres noires circuler en criant, des ombres se cacher derrière des arbres, des brumes et une figure féminine qui serait même défigurées.

On a aussi des chasseurs de fantômes qui disent avoir enregistré des PVE ( des voix électroniques), des orbes, des silhouettes sombres, des lumières étranges se déplacer de gauche à droite, des cris humains, des personnages flottés avec des lanternes qui sembleraient appartenir d’un autre siècle.

Voilà un aperçu d’Epping et de son mythe légendaire sur les apparitions, alors si vous souhaitez passer de bons moments avec les fantômes s’est peut-être l’endroit idéal.

Mais attention de ne pas laisser votre âme dans la forêt d’Epping.

Cordialement votre admin.

Spirituellement vôtre.