Au Coeur Ancestral

Dragsholm Slot.

 

Dragsholm Slot
 
Dragsholm Slot Source google
 
 
Dragsholm Slot est un manoir de style baroque, située dans la partie nord-ouest d’Odsherred qui est une petite île danoise de Zélande au Danemark, offrant ainsi un large éventail de paysages typiques, longues plages de sable, de champs et petites collines ondulées.
Aujourd’hui Odsherred est une commune touristique importante, comprenant campings et station balnéaire, sans oublier aussi ces histoires paranormales.
En effet, le Dragsholm Slot est un bâtiment historique en Zélande qui se trouve à environ à 75 km de Copenhague et est facilement accessible en voiture et en train.
D’ailleurs, si vous vous rendez sur ce lieu, vous passerez devant Roskilde, la capitale des Vikings du Danemark, sans oublier les paysages magnifiques tout au long du trajet.
Dragsholm Slot est un des plus anciens bâtiments séculaires du Danemark construit en 1215 par l’évêque de Roskilde, puis modifié au Moyen Age à un château qui au cours de la bataille du comte en 1534-1536 fut le seul château à résister aux armées du comte Christoffer.
Ensuite, dans le cadre de la réforme, ce château sera transformé en prison de 1536 à 1664 pour les prisonniers nobles et ecclésiastiques.
En 1694, ce château sera vendu au noble Frederik Christian Adeler qui le transformera en un château baroque que l’on peut voir aujourd’hui.
Mais voilà, cette fortification vieille de 800 ans est l’un des endroits les plus charmants du Danemark, sauf que quand vient la nuit, cet endroit se transforme en un lieu rempli de mystère, d’ombres menaçant et d’une bonne dose de fantômes, qui fait aussi le bonheur des chasseurs du paranormal.
Car, la rumeur dit qu’il y aurait une bonne centaine d’esprits qui rodent dans les couloirs et les restaurants de celui-ci.
On raconte que les quatre revenants les plus remarquables sont la dame en gris, le comte de Bothwell, l’évêque et une dame blanche.
Nous avons l’évêque de Roskilde qui fut emprisonné à Dragsholm dans une des cellules de la tour située au centre du château suite à la saisie par le roi danois qui se leva pour défier l’église et se quereller avec sa direction ou l’évêque était à ce moment le plus puissant.
On raconte ainsi suite au séjour des clients séjournant dans les cellules converties en chambres d’hôtel modernes signalées qu’ils y auraient des gémissements et des lamentations venant des couloirs du deuxième étage, le lieu ou l’évêque fut enfermé.
 
Dragsholm Slot est un château situé au Danemark dans la partie nord-ouest d’Odsherred, que cette fortification se transforme la nuit de mystère, d’ombres menaçant où l’on pourrait apercevoir une bonne centaine d’esprits rodant dans les lieux du château, qu’il y aurait surtout quatre fantômes aperçus par des clients séjournant dans ce manoir de style baroque, la dame blanche, la dame en gris, le comte Bothwell et l’évêque où je vous ai raconté son histoire dans la première partie.
Nous avons maintenant le comte de Bothwell, James Hepburn le troisième mari de Mary, reine d’Ecosse marié pendant la période de la réforme.
Mais, suite aux conflits sur la couronne en Ecosse, il s’enfuit en Norvège, puis au Danemark où il sera capturé et emprisonné au château de Dragsholm à la demande d’une plainte demandée par son ex-femme, sans oublier qu’il était également recherché par les Anglais pour meurtre.
Ses conditions étaient si mauvaises qu’il devient fou, qu’il passait son temps de jours comme de nuits à tourner en rond autour d’un pilier, qu’il y aurait ainsi une rainure circulaire dans le sol de la pierre suite au mouvement répétitif.
On raconte qu’aujourd’hui les clients séjournant dans ce lieu verraient son fantôme se promener et entendre des bruits venant de la cour du château accompagnée des sabots de chevaux et de calèches, sauf qu’il n’y a plus de chevaux depuis des années.
On a également la dame blanche ou l’histoire sera corroborée dans les années 1930, suite à des travaux de modernisation de la plomberie du château, que l’on découvrira un squelette derrière un mur du sous-sol.
En effet, l’histoire que l’on raconte est que cette jeune fille d’un noble Celina Bovles était fiancée à un homme d’une autre famille noble et que son père s’attendait au prestige que le mariage apporterait.
Mais voilà, la jeune fille est tombé amoureux d’un roturier travaillant au château de Dragsholm, que lorsque son père découvre leurs relations, il décide d’un compromis et autorise de laisser poursuivre la relation jusqu’au jour de leur mariage.
Sauf que Celina tombe enceint avant le mariage.
Son père furieux décide alors de la faire emprisonner au château où elle sera enchaînée à un mur au sous-sol et demande aussi à ses ravisseurs de construire un mur autour d’elle et de la laisser mourir.
De nos jours, les clients racontent qu’une dame blanche marche dans le château en pleurant pour retrouver son amant, que l’on attendrait aussi à gémir même à l’agonie parce qu’elle ne le retrouve pas.
Nous avons aussi la dame en gris une ancienne servante connue pour aider les gens ou son histoire serait un peu plus heureuse.
On raconte que cette dame était très belle et travaillait au château, mais un jour elle développe un mal de dents et s’est plainte auprès de son maître qui lui procura un cataplasme pour soulager sa douleur pendant un certain temps ou elle guérit.
Alors que sa douleur et l’inflammation, ont été soulagées, sa dent a malheureusement été infectée et finira malheureusement morte.
Aujourd’hui, les clients séjournant au château racontent que son esprit demeure et parcourt tout le château pour remercier son maître d’avoir soulagé sa douleur, qu’elle commet également des bonnes actions pour ceux travaillant et restant au château, que serait aussi un fantôme heureux et faisant de bonnes actions.
Voilà ce que l’on raconte de nos jours sur l’histoire du Dragsholm Slot au Danemark.
Alors si un jour vous avez l’occasion de visiter ce lieu non seulement pour son magnifique paysage et sa beauté, mais pour séjourner dans ce château, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir l’un de ces fantômes.
Cordialement votre admin.
Spirituellement vôtre.