Au Coeur Ancestral

Manananggal

Manananggal

Manananggal Source google

Manananggal Source google

Le thème que j’ai choisi est le manananggal.

Le manananggal est une créature mythique des Philippines qui s’apparente un peu au vampire et souvent appelé aussi l’aswang, sans oublier que cette créature est aussi maléfique. Cette croyance est surtout répandue dans la région de Visayas, en particulier dans les contrées occidentales de Capiz, Iloilo et Antique. Selon les contrées, le manananggal auraient plusieurs formes.

Généralement, on décrit le manananggal comme étant une créature à l’aspect d’une très belle femme d’âge mûr, qu’elle serait capable chaque nuit de se séparer de son torse en deux parties à partir de la taille. D’ailleurs, le manananggal signifie « se séparer soi-même », en tagalog.  Qu’elle aurait de grands yeux et des cheveux sauvages, des dents qui ont la capacité de pousser en croc et des doigts pouvant se transformer en longues griffes acérées.

Une fois séparer de la partie inférieure, elle s’envole sur d’immenses ailes énormes ressemblant à ceux d’une chauve-souris à la recherche de sa proie. Son mets raffiné préféré serait de s’attaquer à des femmes enceintes dormant paisiblement dans leurs maisons. Où le manananggal utiliserait sa langue longue, creuse et extrêmement flexible ressemblant à une trompe pour aspirer le cœur du fœtus ou bien le sang de la future mère. Parfois, elle peut également séduire les hommes par sa beauté pour les attirer dans un lieu privé, pour ensuite les dévorer vivants, en mangeant l’intérieur comme le cœur, l’estomac ou le foie. Ensuite, les hommes deviennent les gardiens de son corps laissé par le manananggal jusqu’à son retour.

Heureusement que manananggal à aussi des faiblesses et de la supprimer.

Par exemple, lorsqu’elle s’envole, la partie inférieure du corps reste debout et pour l’empêcher de réunir les deux moitiés, il faut parsemer du sel sur le bas du torse ou bien de l’enduire d’ail écrasé. Car si le manananggal ne revient pas dans son corps à l’aube, elle meurt. Parfois, pour éviter le danger, elle passe outre des poignards, les queues de raies, le vinaigre et les épices, selon certaines contrées. Sans oublier que la lumière du soleil est mortelle pour la manananggal.

Si maintenant, vous voulez éloigner le manananggal de votre maison, vous pouvez laisser des pots de riz cru, du cendre ou de sel à proximité.

Alors, pour les personnes qui seraient enceintes, prévoyez sur votre commode du sel et de l’ail, pour empêcher la manananggal de visiter votre demeure.

Cordialement votre admin.

Spirituellement vôtre.